#pariszerocarbone

Madison Communication

Madison Communication

L’association R.Q.E. accompagne LogiRep vers un « Chantier Zér0 Carbone »

Le 10 octobre dernier sur le Congrès HLM, l’association R.Q.E. et LogiRep ont signé une convention qui acte leur collaboration sur le chantier de rénovation de la résidence des Chardonnerets à Rosny-sous-Bois. Poussant toujours plus loin son engagement, le bailleur a fait appel à l’association pour en faire un « Chantier Zér0 Carbone », une première dans le logement social.

Depuis 2007, l’association R.Q.E. composée d’entrepreneurs du bâtiment, mène une réflexion pour faire entrer le développement durable sur les chantiers. Avec le Label R.Q.E., les entreprises du bâtiment s’engagent à adopter des pratiques en accord avec la RSE. Aujourd’hui, ce sont plus de 30 entreprises qui sont agréées. Plus récemment, en septembre 2015 à l’occasion de la COP 21, l’association a lancé le label « Chantier Zér0 Carbone » afin d’impliquer les maîtres d’ouvrage.

C’est dans ce cadre inédit et unique que LogiRep s’est rapproché de l’association R.Q.E. Le bailleur social souhaitait introduire une démarche développement durable sur le chantier de rénovation de la résidence des Chardonnerets à Rosny-sous-Bois.

L’opération de rénovation thermique concerne 121 logements. Des travaux de désamiantage, de ravalement de façades, et de remplacement de balcons sont également menés en parallèle.

L’objectif est de réduire fortement les émissions de carbone sur le chantier, puis de compenser la partie incompressible pour arriver à un résultat zéro carbone.

Une démarche en plusieurs étapes

Afin d’accompagner les acteurs du bâtiment dans leur démarche de labellisation, l’association R.Q.E. a mis en place des outils de calcul des émissions CO2 développés en collaboration avec l’ADEME et CARBONE 4.

Grâce à ces outils, elle peut analyser l’impact carbone du chantier et proposer des solutions sur-mesure afin de le réduire.

L’association assume, également, un rôle de conseil auprès du maître d’ouvrage pour l’accompagner dans la démarche.

Pour atteindre l’objectif zéro carbone fixé, le maître d’ouvrage est ensuite amené à équilibrer les émissions de CO2 incompressibles en finançant une action de captation carbone volontaire.

Ici, une opération de reboisement à Madagascar sera financée en partenariat avec l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse et la région du Grand Lyon.

La dernière étape avant la labellisation est de valoriser et de communiquer sur l’action menée afin de généraliser les bonnes pratiques.

Le chantier en cours à Rosny-sous-Bois doit s’achever en décembre 2018, après 18 mois de travaux.

Une collaboration qui encourage l’émergence de ces chantiers, repensés pour être en accord avec le développement durable en révolutionnant l’organisation des chantiers de rénovation.

En quelques chiffres l’Association R.Q.E.